28.04.2021

Le web de demain est vert

cross-green
001

Le nouveau site cross-systems.ch : Vers un site plus « green »

Quoi de plus normal que de profiter de la refonte du site Cross Systems pour assoir encore davantage notre vision et nos valeurs sur un sujet majeur du digital : la performance.

Aujourd’hui, quand nous parlons de performance avec nos clients, nous partageons avec eux une vision complexe et multi-disciplinaire qui implique tous les experts de notre corps de métier (architectes, développeurs, chefs de projets, UX et UI designers, ...).

C’est ainsi, que la refonte du site officiel Cross Systems nous a permis de mettre en avant 1 aspect clé de ce vaste sujet : la performance environnementale et l’écoconception digitale.

Une conception éco-responsable

Quand vous décidez d’adopter une démarche éco-responsable, vous devez en connaître et maîtriser les impacts sur votre travail, peu importe votre rôle dans le processus de création d’un site web.

En nous appuyant sur nos experts du domaine, nous nous sommes efforcés d’appliquer au mieux les principales règles d’éco-conception web.

Il est important de comprendre que construire un site « éco-responsable » a pour objectif de réduire au maximum son impact environnemental en s’appuyant sur plusieurs bonnes pratiques à maitriser lors de la conception :

  • Sobriété esthétique et fonctionnelle

  • Réduction du « gras numérique »

  • Maitrise des interactions et des animations

  • Optimisation des parcours

  • Compatibilité avec les anciens terminaux numériques

  • Hébergement « green » et réduction de l’architecture

Le saviez-vous ?

  • Nous sommes aujourd’hui plus de 5 000 000 000 d’internautes et 40% de la population mondiale possède une connexion internet (moins de 1% en 1995)

  • Le nombre d’internautes a été multiplié par 10 entre 1999 et 2013

  • Internet représente une consommation d’électricité mondiale de plus 1500 TWH/an (3e position en termes de consommation d’électricité derrière la Chine et les USA, soit 10-15% de la consommation mondiale)

  • 70 Ko de données ont permis à la mission Apollo d’aller sur la Lune en 1969 ... c’est aujourd’hui moins que le poids d’un email !

  • Chaque jour, les utilisateurs de YouTube passent plus d’1 milliard d’heures à regarder des vidéos

  • Ces chiffres sont des exemples parmi tant d’autres et l’impact que nous avons sur la planète est et sera de plus en plus un enjeu majeur de notre secteur d’activité

Le site cross-systems.ch

En s’appuyant sur toutes nos expertises sur le sujet de l’écoconception digitale, la refonte du site est réalisée dans un mode de fonctionnement agile, où l’aspect environnemental reste au cœur des préoccupations des équipes. La difficulté ici, comme dans tout projet digital, demeure la satisfaction globale des différents gouvernants.

Comment faire en sorte qu’un site soit riche, attractif et performant ... mais green ?

Cette problématique n’a pas de réponse toute faite mais sa solution réside dans un certain équilibre entre esthétisme et frugalité, richesse et efficacité, performance et justesse.

Ainsi, en s’appuyant sur l’ensemble des bonnes pratiques établies et nos experts, nous avons déployé une architecture innovante, s’appuyant sur le concept de JAMStack.

JAMStack FTW !

Les data centers ont un impact énorme sur l’environnement et l’on peut voir aujourd’hui tout le travail réalisé par les principaux Cloud providers pour réduire cette empreinte.

Un site vitrine ou institutionnel demeure un site de présentation, éditorial, non transactionnel (ou peu).

La fonctionnalité première d’un serveur web, comme son nom l’indique, est de servir des fichiers. Aujourd’hui, dans la plupart des architectures web, un serveur génère des pages depuis des données stockées en base de données grâce à un langage de programmation, réalise des traitements plus ou moins lourds, nécessitant beaucoup de ressources (CPU, RAM, espace disque).

Comment faire pour que, dans le cadre d’un projet plus green comme le site cross-systems.ch, nous revenions à la raison première d’un serveur web, à savoir servir des fichiers statiques ?

C’est dans ce contexte que nous nous sommes appuyés sur le concept de JAMStack, JavaScript, API and Markup :

  • JavaScript gère les fonctionnalités au travers d’un framework front-end (ici VueJS)

  • Les opérations backend sont menées depuis des services distants connectés via API, avec un choix encore plus poussé chez nous de ne nous appuyer que sur des services SaaS

  • Les documents HTML (Markup), sont générés sous forme de fichiers statiques via une solution de génération de site statique (NuxtJS sur notre projet)

architecture_site_cross

En concevant le site de la sorte, vous n’hébergez au final que de simples fichiers HTML, généré par votre moteur de génération de fichiers en amont. Grâce à cette approche, vous construisez un site « scalable », extensible, léger sur des serveurs « sans intelligence » et des coûts de fonctionnements ultra bas (pas de risque de sur-consommation, CPU ou RAM).

Au-delà de l’aspect architecture et sa rentabilité, vous vous assurez naturellement de meilleures performances d’affichage, que ce soit sur les terminaux mobiles ou bureau, sujet majeur aujourd’hui aux impacts directs sur votre référencement et taux de conversion notamment.

Pour en revenir à l’impact environnemental de cette plateforme et en nous appuyant notamment sur un hébergement green local, nommé Hidora. Nous réduisons au simple minimum nos besoins énergétiques côtés infrastructures, point crucial d’un démarche eco-responsable.

Fort de cette architecture, nous pouvons ensuite mettre en œuvre et déployer toutes nos expertises SEO, UX, UI et techniques pour construire un site plus « green », plus respectueux de l’environnement.

Testez par vous même !

Quelques liens :

Bravo, vous naviguez sur un site technologiquement plus éco-responsable ! En savoir plusbox icon
box icon